Papiers pliés, pianos, poires et parapluies…

Fantaisie musicale pour un pianiste et deux comédiens
Inspirée de l'œuvre d'Erik Satie
Tous les publics (à partir de 5 ans).

« Il y a ce personnage un peu étrange, à l’allure singulière. Il est là, devant nous, petits et grands également curieux : on dirait qu’il nous regarde, l’air un peu étonné ; il s’appelle Erik Satie.

Il y a un pianiste et un piano : ils se tiennent prêts à jouer la musique composée par Erik Satie…

Il y a aussi le facteur qui porte à Erik Satie les lettres qu’il s’écrit à lui-même… Il y a Suzanne Valadon qui vient mettre son cœur sur une balançoire…

Il y a la lune, toujours à l’affût, un parapluie qui danse, des semelles trouées, des bateaux en papier à musique, un nuage égaré, un morceau de nuit…

Et dans nos têtes, à nous autres, surgissent alors un tableau de Magritte, un film de Chaplin, des photos de Man Ray, un poème de Jean Tardieu… et nos émotions d’aujourd’hui.

Il y a, bien sûr, la musique d’Erik Satie, qui ressemble au vent du soir et à la pluie d’été, qui s’enroule comme des volutes Art Nouveau, ou bien qui trace son chemin comme un marcheur de Giacometti…

Et puis il y a une question en forme de mystère : d’où vient, où naît ce qu’on appelle la création artistique ? Erik Satie, avec un grand rire, nous répond à sa manière : trois notes de musique en forme de poire ».

CA & Co, Mars 2012

Equipe de création :

Claude Gerbe

Dominique Chenet

Pattrice lattanzi

Olivier Richard

Emmanuel Brouallier

Corinne Badiou

S’inspirer de l’œuvre musicale bien sûr; mais aussi d’évènements, de rencontres, de lieux, d’anecdotes… bref, d’instants de vie qui ont jalonné la vie et le quotidien d’Erik Satie…

Créer un personnage multiple (pris en charge tour à tour, mais aussi simultanément, par le pianiste et les comédiens) pour mieux en affirmer la singularité…

Imaginer une suite de moments où le Théâtre et la Musique s’entrelacent… où la pauvreté se transforme en dérision, les tourments en fantaisie, la mélancolie en malice, la gravité en espièglerie…

Délimiter un espace de jeu, ludique et astucieux, propice à l’inventivité et à l’imagination, ouvert aux mouvements des corps et des mélodies…

Jouer avec les ombres et la lumière, avec les apparitions et les disparitions, avec des trappes, avec des parapluies et des chapeaux, avec un piano mobile, avec un nuage facétieux, avec des gouttes de pluie, avec un morceau de lune, avec les mots, avec les notes, avec les sons…

Proposer des images « intemporelles », parfois délibérément poétiques, souvent décalées, mais toujours très lisibles…

Evoquer Charlie Chaplin, Jacques Tati, Jean Tardieu, Léon-Paul Fargue, René Magritte, Man Ray…

Susciter la curiosité, l’étonnement, le rire ou le sourire, des petits comme des plus grands, devant les « manies » de ce « bambin barbu », tantôt rêveur contemplatif, tantôt vagabond extravagant…

Dates de tournées

Pas de dates actuellement

Vidéos

Autres spectacles de la compagnie